It May All End Tomorrow (comme son titre l'indique)

Des notes sur rien et la création d'un roman étape par étape, le tout orchestré par un jeune auteur, aspirant écrivain, inspiré par Cocteau, Dostoeivsky, le rock, le jazz.

06 septembre 2006

Radiohead - Videotape

Parfois, c’est un besoin d’écrire le nom du groupe en même temps que le titre de la chanson. Alors pourquoi Radiohead ? Le groupe a presque splitté, entre 2004 et 2005. Fatigue de tournées. Mais pas vraiment. Ils se sont simplement octroyés des vacances, quelques semaines, comme ça, pour se reposer d’un an et demi de concerts. Et puis, au moment de se rejoindre, plus rien. Plus de raisons, plus d’espérances, plus d’envies. Plus rien sauf peut-être de la peur. Mais cette peur là, c’est la peur du vide. Plus... [Lire la suite]
Posté par Paul Austere à 14:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Attention : votre adresse e-mail est nécessaire pour laisser un commentaire (mettez en une bidon si ça vous gène, je m'en fiche)