It May All End Tomorrow (comme son titre l'indique)

Des notes sur rien et la création d'un roman étape par étape, le tout orchestré par un jeune auteur, aspirant écrivain, inspiré par Cocteau, Dostoeivsky, le rock, le jazz.

22 septembre 2006

Morrissey et les Smiths : Youtube Friday

Pour commencer, les vidéos les plus étranges que vous verrez cette année : dans la première, des enfants moches chantent This Charming Man. Dans la deuxième, Morrissey et Marr vont au zoo en bus avec ces mêmes enfants moches. Kitsch, effrayant, et surtout, un point de vue inédit sur nos idoles. Et pour redonner un peu de street credibility au Moz : un hommage des fans, spécial invasion de scène et calins musclés. ça donne terriblement envie. TOUT CA N'A PAS DE PRIX
Posté par Paul Austere à 16:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Attention : votre adresse e-mail est nécessaire pour laisser un commentaire (mettez en une bidon si ça vous gène, je m'en fiche)