It May All End Tomorrow (comme son titre l'indique)

Des notes sur rien et la création d'un roman étape par étape, le tout orchestré par un jeune auteur, aspirant écrivain, inspiré par Cocteau, Dostoeivsky, le rock, le jazz.

26 octobre 2006

Notre (dernière) nuit ardente Partie 1

Extrait des répétitions de Nos Nuits Ardentes (roman), Chapitre 3 page 1: "Radiohead - Hunting Bears Sacha devait rejoindre Marie et leurs amis communs dans un bar, peu avant 23 heures. Malgré son retard déjà bien consommé, il s’arrêta devant un distributeur automatique de billets. Sans doute Marie était-elle déjà dans le bar, souriante et heureuse, seulement trahie par les tapotements irréguliers de son pied contre le socle en métal de la table à laquelle elle était assise. A son arrivée, elle... [Lire la suite]
Posté par Paul Austere à 21:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Attention : votre adresse e-mail est nécessaire pour laisser un commentaire (mettez en une bidon si ça vous gène, je m'en fiche)