It May All End Tomorrow (comme son titre l'indique)

Des notes sur rien et la création d'un roman étape par étape, le tout orchestré par un jeune auteur, aspirant écrivain, inspiré par Cocteau, Dostoeivsky, le rock, le jazz.

13 novembre 2006

Notre (dernière) nuit ardente Partie 3

Extrait des répétitions de Nos Nuits Ardentes (roman), Chapitre 3 page 3: " The Field Mice - Sensitive Le garçon blond continua à avancer, tentant difficilement de trouver de l’aide dans la direction de Sacha et Marie. Le motard ne braquait plus d’arme sur eux et peut-être que Sacha aurait pu tenter quelque chose. Se jeter sur lui, lui prendre son arme ou tout simplement prendre la fuite. Lucide, il se contenta d’attraper le bras du garçon blond, d’essayer de le soulever pour qu’il se relève, en vain. Le garçon... [Lire la suite]
Posté par Paul Austere à 22:58 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

Attention : votre adresse e-mail est nécessaire pour laisser un commentaire (mettez en une bidon si ça vous gène, je m'en fiche)